Le déploiement mondial des véhicules électriques dépend de la création d’un cadre approprié pour les investissements, selon Arcadis.

0 2

LONDRES, 23 septembre 2022 /PRNewswire/ — Arcadis, en partenariat avec le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD), a publié son Rapport sur le marché mondial des infrastructures de recharge. Mettant en vedette 21 régions du monde, le rapport analyse cinq paramètres pour déterminer dans quelle mesure les régions sont bien préparées lorsqu’il s’agit d’investir dans les infrastructures pour la transition vers les véhicules électriques (VE).

Les Pays-Bas se classent systématiquement en tête, aux côtés du Royaume-Uni et de la Californie. Partageant des stratégies bien définies pour le déploiement des infrastructures de VE, ainsi que de fortes incitations fiscales et un nombre croissant de points de charge publics, ces pionniers donnent le ton pour l’adoption massive des VE.

À mesure que le marché mondial des VE évolue, les pays doivent accroître leurs investissements dans les infrastructures de recharge pour réussir la transition vers des véhicules à zéro émission. Dans le rapport, 23 mesures réparties sur cinq paramètres ont été identifiées comme les plus influentes pour mesurer l’état de préparation des investissements. Elles ont été utilisées pour déterminer les régions qui s’en sortent bien et celles qui pourraient s’améliorer.

Les paramètres sont les suivants :

1. Leadership et incitations des gouvernements
Les changements de politique et les réglementations environnementales plus strictes sont parmi les catalyseurs les plus puissants de la transition mondiale vers les VE.

Hong Kong montre la voie en proposant des exonérations fiscales, une interdiction des véhicules à moteur à combustion interne et des pénalités pour conduite dans des zones à faibles émissions sans respecter les normes requises. Hong Kong a également adopté une déclaration claire de « zéro émission nette » et le budget du gouvernement pour les incitations à l’infrastructure de recharge est supérieur à 0,08 % du PIB.

2. Maturité et préparation du marché des VE
Une région doit disposer d’un marché des VE mature pour soutenir un investissement viable dans une infrastructure de recharge. Un marché mature se caractérise par le caractère abordable des véhicules, la disponibilité des véhicules et la montée en puissance des capacités de production.

L’Europe montre la voie, notamment la Norvège et les Pays-Bas. En revanche, de nombreux pays d’Amérique du Sud ont une marge de progression, comme l’Argentine, le Chili et le Mexique, dont la part de marché des VE est actuellement inférieure à 2 %.

3. Potentiel de rendement

L’utilisation est la clé de la stabilité des rendements, et il est important de trouver le bon équilibre entre une infrastructure trop importante et une faible utilisation, et une infrastructure insuffisante et une utilisation trop importante, créant des « files d’attente à la prise ». Le potentiel de rendement est également affecté par les prix de l’électricité et des combustibles fossiles.

Parmi les régions mesurées, la Chine affiche les meilleurs résultats. L’Europe est également performante, en particulier l’Espagne, la Norvège et les Pays-Bas.

4. Infrastructure de recharge
La disponibilité et l’accessibilité des points de charge est un facteur majeur dans la transition vers les VE. Cela signifie l’accès à une recharge fiable au départ (rue, garage ou allée), sur la route et à destination.

Les Pays-Bas sont en tête, mais New York et la Californie se classent bien également. Bien que le nombre de points de charge soit relativement faible, ces deux États américains bénéficieront d’une stratégie nationale claire et disposent de réseaux électriques fiables. Cependant, New York gagnerait à augmenter son ratio de points de charge publics, qui devrait actuellement être de plus de 16 véhicules par point de charge, alors que le ratio californien est de 6 à 10 voitures par point.

5. Facilité à faire des afffaires
Un leadership gouvernemental fort, allié à un système juridique et à des politiques réglementaires solides, ainsi qu’un PIB par habitant élevé, démontrent le potentiel et l’attrait d’investir dans un marché des VE en pleine croissance.

Les Pays-Bas, les États-Unis et Singapour sont tous en tête du classement.

Simon Swan, directeur mondial des solutions de nouvelle mobilité chez Arcadis, a déclaré :
« Le marché des véhicules électriques évolue rapidement, avec de nouvelles bornes de recharge et de nouvelles technologies disponibles en permanence. Accélérer cette transition est essentiel pour réduire les émissions et limiter l’impact du changement climatique. L’adoption généralisée des VE est essentielle, et même sur les marchés les plus lents à se développer, on constate des progrès. Cet indice est un instantané dans le temps, et les régions s’amélioreront au fur et à mesure qu’elles adopteront de nouvelles mesures incitatives gouvernementales, qu’elles développeront leur infrastructure de recharge ou que le marché des VE arrivera à maturité. Avec un leadership clair et les bonnes politiques, les véhicules électriques peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre la crise climatique. »

Le Rapport sur le marché mondial des infrastructures de recharge est une extension de l’indice catalyseur mondial des VE 2021 d’Arcadis. Le rapport mis à jour présente des régions supplémentaires, notamment la Norvège, la Turquie, Hong Kong et l’Amérique du Sud, et des métriques élargies, avec l’inclusion des catégories « facilité à faire des affaires » et « potentiel de rendement ».

Les régions mesurées sont les suivantes : Pays-Bas, Royaume-Uni, Allemagne, Norvège, France, Irlande, Italie, Espagne, Turquie, Canada, Californie, New York, Chine, Hong Kong, Singapour, Australie, Thaïlande, Chili, Brésil, Mexique et Argentine.

Téléchargez le rapport ici.

À PROPOS D’ARCADIS
Arcadis est le leader mondial de la conception et du conseil en matière d’actifs naturels et bâtis. Nous maximisons l’impact pour nos clients et les communautés qu’ils servent en fournissant des solutions efficaces grâce à des résultats durables, à la concentration et à l’échelle, et à la numérisation. Nous sommes 29 000 personnes, actives dans plus de 70 pays et générant 3,4 milliards d’euros de revenus. Nous apportons à ONU-Habitat nos connaissances et notre expertise pour améliorer la qualité de vie dans les villes du monde entier. www.arcadis.com

SOURCE Arcadis

FOLLOW US ON GOOGLE NEWS

Read original article here

Denial of responsibility! Trusted Bulletin is an automatic aggregator of the all world’s media. In each content, the hyperlink to the primary source is specified. All trademarks belong to their rightful owners, all materials to their authors. If you are the owner of the content and do not want us to publish your materials, please contact us by email – [email protected]. The content will be deleted within 24 hours.

Leave A Reply

Your email address will not be published.